L’ENTRETIEN DES TOITURES TERRASSES ET VEGETALISEES

CAS DES TOITURES TERRASSES

L’entretien des toitures terrasses comprend au minimum :

  • L’examen des ouvrages d’étanchéité visibles
  • L’inspection des accessoires visibles sur la toiture (acrotères, lanterneaux, zinguerie, etc…)
  • La vérification et le nettoyage des entrées d’eaux pluviales doivent être faits régulièrement au minimum 2 fois par an
  • L’enlèvement des feuilles mortes, des mousses, des herbes et de la végétation
  • La remise en ordre des protections gravillons

CAS DES TOITURES TERRASSES VEGETALISEES

Les principales opérations d’entretien consistent à intervenir 1 à 2 fois par an :

  • Désherber manuellement les espèces indésirables ou inesthétiques et enlever les feuilles susceptibles d’étouffer la végétation
  • Contrôler les dispositifs d’évacuation des eaux pluviales : retirer la végétation ou les déchets éventuels autour des évacuations pluviales et sur la bande pourtour
  • Surveiller le système de végétation et l’état de la couche drainante afin de détecter un problème éventuel (dégât causés par les oiseaux ou les rongeurs, maladie particulière,…)
  • Opération de remplacement de la végétation sur les zones détériorées
  • Réaliser un apport d’engrais adapté tous les ans
  • Arrosage (si nécessaire) en relation avec les conditions climatiques
  • Contrôler le système d’irrigation (s’il existe) : réglage des durées d’arrosage selon les conditions climatiques, purge du système complet avant les premières gelées et remise en eau dès les premières chaleurs, vérification annuelle du bon fonctionnement des asperseurs ou des tuyaux de goutte à goutte
  • Pour les toitures en pente : contrôler par sondage les systèmes de retenue.

 

 

SOURCES : Constructeurs responsables de la LCA-FFB